Carte heuristique autour d’Unicode

Cette carte a pour vocation de présenter sous forme graphique toutes les ressources que l’on peut mobiliser sur le Web à propos d’Unicode (et plus particulièrement à propos d’Unicode en bibliothèque).

Chaque branche principale privilégie une approche et des besoins d’utilisateurs différents :

Se renseigner sur Unicode recense des définitions générales de premier niveau et des ressources bibliographiques sur la question ;

Utiliser Unicode décline les outils nécessaires à la saisie ou à la lecture de textes dans un autre alphabet, tant pour les usagers des bibliothèques ou le grand public que pour les professionnels ayant à cataloguer des documents en caractères non latins ;

– Enfin, Quelles ressources pour quel alphabet vous offre un panorama des outils classés par langues ou alphabets non latin (asiatique, cyrillique, arabe et grec principalement).

Cliquez sur l’image pour ouvrir la carte et naviguer dans l’arborescence dynamique !

Carte heuristique sur Unicode en bibliothèque

Panorama des ressources recensées autour d'Unicode

Petite légende à l’intention des lecteurs qui ne sont pas familiers des cartes heuristiques :

– En cliquant sur les + et les placés aux embranchements, vous pouvez à l’envi naviguer dans l’arborescence et déployer plus ou moins chaque branche ;

– Une petite flèche  en haut à droite des bulles de la carte signifie qu’un lien actif vers un site ou une ressource en ligne prolonge la branche de la carte sur le Web ;

– Une petite « fiche » jaune placée dans la bulle ouvre une note explicative quand le curseur de la souris glisse dessus ;

– Un petit trombone dans une bulle indique qu’un document y est attaché.

Publicités

Bibliographie

La bibliographie reprend quelque peu l’organisation du blog en rubriques, c’est-à-dire : « Le B A – ba d’Unicode » et « Unicode : où en est-on ? » d’une part ; « Études de cas/ Fonds de bibliothèques » de l’autre. En effet, il aurait été inopportun de séparer les références des deux premières rubriques, qui ont tendance à se chevaucher.

Les deux ensembles sont élaborés  à partir des références citées en fin de chaque billet ou présentes sous forme de liens hypertexte dans la carte heuristique.

Les monographies ou articles qui sont cités à plusieurs reprises dans les pistes « pour aller plus loin » à l’intérieur de chaque billet et/ou dans la carte, conformément à notre logique de multiplication des points d’accès à l’information et aux contenus, ne sont ici mentionnés qu’une seule fois.

À l’intérieur de chaque section, les références sont classées par ordre alphabétique d’auteur, ou, à défaut,  par ordre alphabétique de nom de la ressource.

Cette bibliographie ne comprend pas :

– ce qui concerne les sources des images utilisées pour illustrer le blog : ces références sont données dans un billet à part, « Crédits photographiques » ;
– les liens vers les sites internet qui font l’objet d’un signalement global dans les signets, organisés en quatre grandes thématiques, sur le menu droit du blog.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Du « B A – ba d’Unicode » à « Unicode : où en est-on ? » :

ANDRÉ, Jacques. « Numérisation et codage des caractères de livres anciens ». Document numérique 3/2003 (Volume 7), p. 127-142. [en ligne] Consulté le 16 juin 2010.

ANDRIES, Patrick. « Introduction à Unicode et à l’ISO 10646 ». Document numérique, 2002/3-4, Volume 6, p. 51-88. [en ligne] Consulté le 05 juin 2010.

ANDRIES, Patrick. « Unicode ». Encyclopédie Larousse en ligne, 15 avril 2008. [en ligne] Consulté le 6 juin 2010.

ANDRIES, Patrick. Unicode 5.0 en pratique : codage des caractères et internationalisation des logiciels et des documents. Paris, Dunod, 2008, XXIII-399 p. (Collection « InfoPro. Études, développement, intégration »).

BOUQUIN-KELLER, Hélène. « Les langues dites d’immigration dans les bibliothèques municipales françaises ». BBF, 2003, n° 5, p. 34-40. [en ligne] Consulté le 15 juin 2010.

Bulletin d’information mensuel sur le Sudoc n° 60 (janvier 2004), n°69 (novembre 2004), n°70 (décembre 2004), n° 73 (mars 2005), n°75 (mai 2005). Consulté le 11 juin 2010.

« Le catalogage multi-écritures », diaporama de l’intervention lors des Cinquièmes journées du Réseau Sudoc (15-16 juin 2006). [en ligne] Consulté le 11 juin 2010.

CHABILLON, Christian. « Unicode dans le Sudoc ». BBF, 2007, n° 3, p. 28-28. [en ligne] Consulté le 11 juin 2010.

CHEVRANT-BRETON, Philippe. « Rendre lisible l’illisible », BBF, 2007, n° 3, p. 29-35 [en ligne] Consulté le 14 juin 2010.

CONSORTIUM UNICODE. The Unicode Standard, Version 5.0. Addison-Wesley, Boston, 2007, 1 472 p.

DESGRAUPES, Bernard. Passeport pour Unicode. Paris, Vuibert informatique, 2005, (Collection : « En pratique. Série Langages-programmation »).

DESRICHARD, Yves. Bibliothèques et écritures, d’ASCII à Unicode. Paris, Éd. du Cercle de la librairie, 2009, 120 p. (Collection : « Bibliothèques »).

DESRICHARD, Yves. « Petit précis de codage des caractères ». BBF, 2007, n° 3, p. 22-27. [en ligne] Consulté le 10 juin 2010 .

« Enjeux et défis d’un système de catalogage multilingue et multiécriture ». Arabesques, Agence bibliographique de l’enseignement supérieur, n° 35, juillet-août-septembre 2004, p. 12-16. en ligne. [en ligne] Consulté le 21 juin 2010.

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DES ASSOCIATIONS DE BIBLIOTHÉCAIRES ET DES BIBLIOTHÈQUES. ISBD(M) : Description bibliographique internationale normalisée des monographies. Révision de 2002. Paris : Bibliothèque nationale de France, 2003, p. 17, §0.6, l’annexe B, p. 64, précise les règles à suivre dans le cas d’écritures orientées de droite à gauche comme l’arabe ou l’hébreu [en ligne]. Consulté le 14 juin 2010.

IFLA. Manifeste sur  la bibliothèque multiculturelle (version française). [en ligne] Consulté le 16 juin 2010.

HARALAMBOUS, Yannis. « Unicode et typographie : un amour impossible ». Document numérique, 2002/3-4, Volume 6, p. 105-137. [en ligne] Consulté le 12 juin 2010.

HOURS, Françoise. « Quel avenir pour les fonds russes en France ? », Bibliothèque(s), 2005, n° 19, p. 28-30.

INSPECTION GÉNÉRALE DES BIBLIOTHÈQUES. Rapport d’activité 2007 : juin 2008. [en ligne]  Consulté le 10 juin 2010.

JASLIER, Emmanuel. « Catalogue et catalogage ». Sous la dir. d’Yves Alix, Le métier de bibliothécaire, Paris, Editions du Cercle de la librairie, 2010, p. 237-258.

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE. Catalogage des documents en caractères non latins : rapport du groupe de travail, rédigé par Danièle Duclos-Faure. Paris : 2002 [en ligne]. Consulté le 14 juin 2010.

RANDIER, Olivier. « Unicode : tentations et limites. L’avis d’un typographe ». Document numérique, 2002/3-4, Volume 6, p. 89-103. [en ligne] Consulté le 12 juin 2010.

SECTION IFLA DES BIBLIOTHÈQUES AU SERVICE DES POPULATIONS MULTICULTURELLES. « Dix raisons pour offrir des services multiculturels en bibliothèque ». [en ligne] Consulté le 16 juin 2010.

SECTION IFLA DES BIBLIOTHÈQUES AU SERVICE DES POPULATIONS MULTICULTURELLES. «Les communautés culturelles, directives pour les bibliothèques », 2e éd., 1998. [en ligne] Consulté le 16 juin 2010.

SUCHET, Soline. Une langue étrange parmi les langues étrangères : paysage et intérêt de la lecture publique en chinois en France. Villeurbanne : ENSSIB, mémoire d’études DCB, 2008.

TADROS, Ramzi, GHIOLDI, Cécile, ROMANO, Raymond (dir.). Pluralité culturelle en actes. Un nouvel enjeu pour les bibliothèques publiques. Paris : ABF, 2004, 104 p.

«Unicode ». Wikipédia, encyclopédie collaborative en ligne [en ligne] Consulté le 6 juin 2010.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

« Études de cas/ Fonds de bibliothèques » :

DECHACHE, Nessima, BERRADA-LAADAM, Fatima. « Indexation et thésaurus bilingue à la bibliothèque de l’Institut du monde arabe ». Revue maghrébine de documentation, no11, 2001, p. 47-70.

FRITZINGER, Anne-Catherine, « Un fonds de littératures étrangères en version originale à l’Alcazar », BBF, 2007, n° 3, p. 58-61 [en ligne] Consulté le 10 juin 2010.

GITNER, Fred J. et ROSENTHAL, Stuart A. « La Queens Library ». BBF, 2007, n° 3, p. 71-77. [en ligne] Consulté le 14 juin 2010.

GODONOU-DOSSOU, Nelly. L’accueil du public étranger en bibliothèque municipale : le cas de la bibliothèque municipale de Lyon. Villeurbanne : ENSSIB, mémoire d’études DCB, 2002. [en ligne] Consulté le 15 juin 2010.

« La BULAC ! Le projet est devenu un GIP ». Arabesques, Agence bibliographique de l’enseignement supérieur, n° 35, juillet-août-septembre 2004, p. 8-16. [en ligne] Consulté le 15 juin 2010.

LAURENCEAU, Amélia. Les Bibliothèques publiques du Québec face à la diversité culturelle. Villeurbanne, ENSSIB, mémoire d’études DCB, 2004. [en ligne] Consulté le 15 juin 2010.

LHUILLIER, Marion. « La bibliothèque municipale internationale de Grenoble ». BBF, 2007, n° 3, p. 52-57. [en ligne] Consulté le 12 juin 2010.

MIKAELIAN, Grégory. « Inventaire provisoire des manuscrits du Fonds Adhémard Leclère de la bibliothèque municipale d’Alençon », 2002, 11 p. [en ligne] Consulté le 15 juin 2010.

MIKAELIAN, Grégory. Inventaire du don France Leclère de la bibliothèque municipale d’Alençon, précédé d’une brève biographie d’Adhémard Leclère, Paris, Les cahiers de Péninsule, coll. « Monographie », à paraître en 2010.

MONTE, Valentina De. « Le fonds chinois de la bibliothèque municipale de Lyon ». BBF, 2007, n° 3, p. 62-66 [en ligne] Consulté le 12 juin 2010.

MOREIGNE, Alexandre. Les fonds russes en bibliothèque municipale. Villeurbanne : ENSSIB, mémoire d’études DCB, 2010 [en ligne] Consulté le 10 juin 2010.

PIRSICH, Volker. « Missions interculturelles des bibliothèques en Allemagne : tendances et perspectives », BBF, 2009, n° 2, p. 68-71. [en ligne] Consulté le 16 juin 2010.

SI AHMED, Djamila. « Un lieu de rencontre et de dialogue : la bibliothèque de l’Institut du monde arabe ». Bulletin d’informations de l’ABF, n°179, 1998, p. 44-48. [en ligne] Consulté le 10 juin 2010.

STRONG, Gary E. « Relever le défi de la diversité à la Queens Library ». BBF, 2002, n° 1, p. 81-85. [en ligne]  Consulté le 14 juin 2010.

TACHEAU, Olivier. Bibliothèque publique et multiculturalisme aux États-Unis. Jalons pour repenser la situation française. Villeurbanne : ENSSIB, mémoire d’études DCB, 1997 [en ligne] Consulté le 10 juin 2010.

Crédits photographiques

Les images utilisées pour illustrer notre blog :

– Bandeau d’en-tête du blog :

« Lignes notariales », photographie de Rémi Mathis, mise à disposition sous licence Creative Commons (paternité-partage des conditions initiales à l’identique) dans la galerie « ArnaulddePomponne » sur Flickr. [en ligne]

– Page « Mais qui sommes-nous ? » :

« Extrait d’un abécédaire letton », extrait de I. Ritina. Abece : Dorbs un rutala myusu barnim. Pleskava : 1920, p. 13. RNB. [en ligne]

– Page « Pour finir, le mot de la rédaction » :

« Tétradrachme d’argent athénien du « nouveau style » (v. 200-150 av. J.-C.). Motif : chouette debout sur une amphore couchée. Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de France ». Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

« Unicode – Un historique » :

La Pierre de Rosette, comportant le même texte en hiéroglyphes, en démotique et en grec. Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

« Les acteurs d’Unicode » :

Calligraphie à l’eau sur le sol, près de la forêt de Stèle du temple de Conficius (Kongzi) à Xian. Photographie mise à disposition sur Wikimedia.org, sous licence Creative Commons (paternité-partage des conditions initiales à l’identique). [en ligne]

« Parlez-vous Unicode ? : lexique » :

« Multitude de glyphes possibles pour les mêmes caractères « a » et « A » », tirée de Design with Type de Dair, University of Toronto Press, 1967 ; utilisée dans HARALAMBOUS, Yannis. « Unicode et typographie : un amour impossible », Document numérique 3/2002 (Volume 6), p. 105-137. [en ligne]

– « Unicode pour les Nuls » :

« Abece : Dorbs un rutala myusu barnim / pa I. Ritina paraugim sast. latgalisu skolu darbiniki; – Pleskava, 1920 ». [en ligne]

– « Normes de translittération (1) : généralités » :

« Panneau d’entrée en quatre langues dans la zone américaine, Berlin, Check Point Charlie », photographie de Denis Appel (Stardado), mise à disposition sous licence CC (paternité-partage des conditions initiales à l’identique) sur Wikimedia.org. [en ligne]

– « Normes de translittération (2) : les difficultés en suspens » :

« Panneau de signalisation bilingue (français et cri) avant d’entrer sur la Route de la Baie James au km 257 », mise à disposition sous licence Creative Commons (Paternité-Partage des Conditions Initiales à l’Identique). [en ligne]

– « L’accessibilité multilingue des sites web (1) : lire une page web multi-écritures » :

Billet de 1 rouble soviétique de 1961 : dans le cadre central sur fond blanc, la mention « un rouble » en russe est traduite dans les langues principales des différentes républiques de l’URSS. Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

– « L’accessibilité multilingue des sites web (2) : construire une page web multilingue » :

« Forme à imprimer », photographie d’ArnaudD, disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

– « Unicode dans le SUDOC » :

Copies d’écran de l’interface WiniBW, version professionnelle du SUDOC développé par l’ABES (ppn 144816962, ppn 13582122, ppn 142632988, ppn 144634341).

Copie d’écran de l’interface publique du SUDOC pour la notice  ppn 144634341.

– « Unicode : les problèmes en suspens » :

Billet de banque de l’Indochine coloniale (100 piastres) présentant 4 alphabets, par Pyvanet. Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

– « Le recrutement et la qualification des personnels de bibliothèque » :

« Extrait d’un abécédaire des caractères cyrilliques civils et slavons d’Eglise pour l’enseignement des enfants Sarapouls dans leur langue », Kazan, 1847. Libre de droits. [en ligne]

– « Unicode et la numérisation des textes anciens » :

« Exemple de caractères anciens trouvés dans des manuscrits », [en ligne] sur le site de la MUFI (Medieval Unicode Font Initiative).

– « Médiation : Unicode, un outil au service du multiculturalisme ? » :

« Passengers read in the streetcar », New Orleans, 1972 . Photographie de Marc St. Gil. Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

– « Les claviers virtuels et leur utilisation en bibliothèque » :

Clavier virtuel russe, disponible sur Wikimedia.org, sous licence Creative Commons (paternité-partage des conditions initiales à l’identique). [en ligne]

Clavier virtuel hébreu, par Eddau. Libre de droits, disponible sur Wikimedia.org. [en ligne]

« La Queens Public Library : un exemple de multilinguisme dans une bibliothèque étrangère » :

« Enseigne dans le quartier de Flushing », photographie de JCKole, mise à disposition sur Flickr sous licence CC (paternité-pas d’utilisation commerciale, pas de modification). [en ligne]

« Le fonds Adhémard Leclère en khmer ancien de la Bibliothèque Municipale d’Alençon » :

« Remise des armes à un tac », timbre cambodgien portant l’inscription « Royaume du Cambodge » en haut en khmer et la mention « État du Cambodge » en alphabet latin en bas. Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

« Les fonds slaves de la bibliothèque de l’ENS de Lyon pôle LSH » :

« Récipissé de la censure concernant la publication de la revue Deâtel’, Kazan, 1914 », disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

« La Bibliothèque Universitaire des langues et civilisations (BULAC) » :

« Timbre soviétique avec 6 écritures différentes sur 1 cm² ! ». Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

« La bibliothèque municipale internationale de Grenoble » :

Timbre comportant des inscriptions en alphabet latin sur-imprimées en arabe et en hébreu. Disponible sur Wikimedia.org, libre de droits. [en ligne]

« La bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe (IMA) » :

Timbre en alphabet latin sur-imprimé en arabe. Disponible du Wikimédia.org, libre de droits. [en ligne]

– « Le fonds chinois de la bibliothèque municipale de Lyon » :

Copie d’écran d’une liste de résultats en chinois sur le catalogue du fonds chinois de la BML.