Carte heuristique autour d’Unicode

Cette carte a pour vocation de présenter sous forme graphique toutes les ressources que l’on peut mobiliser sur le Web à propos d’Unicode (et plus particulièrement à propos d’Unicode en bibliothèque).

Chaque branche principale privilégie une approche et des besoins d’utilisateurs différents :

Se renseigner sur Unicode recense des définitions générales de premier niveau et des ressources bibliographiques sur la question ;

Utiliser Unicode décline les outils nécessaires à la saisie ou à la lecture de textes dans un autre alphabet, tant pour les usagers des bibliothèques ou le grand public que pour les professionnels ayant à cataloguer des documents en caractères non latins ;

– Enfin, Quelles ressources pour quel alphabet vous offre un panorama des outils classés par langues ou alphabets non latin (asiatique, cyrillique, arabe et grec principalement).

Cliquez sur l’image pour ouvrir la carte et naviguer dans l’arborescence dynamique !

Carte heuristique sur Unicode en bibliothèque

Panorama des ressources recensées autour d'Unicode

Petite légende à l’intention des lecteurs qui ne sont pas familiers des cartes heuristiques :

– En cliquant sur les + et les placés aux embranchements, vous pouvez à l’envi naviguer dans l’arborescence et déployer plus ou moins chaque branche ;

– Une petite flèche  en haut à droite des bulles de la carte signifie qu’un lien actif vers un site ou une ressource en ligne prolonge la branche de la carte sur le Web ;

– Une petite « fiche » jaune placée dans la bulle ouvre une note explicative quand le curseur de la souris glisse dessus ;

– Un petit trombone dans une bulle indique qu’un document y est attaché.

Publicités

Le fond Adhemard Leclère en khmer ancien de la bibliothèque municipale d’Alençon

"Remise des armes à un tac", timbre du Royaume du Cambodge portant des mentions en khmer et en alphabet latin

« Remise des armes à un tac » , timbre du Royaume du Cambodge portant des mentions en khmer et en alphabet latin.

Le cas du fonds khmer de la bibliothèque municipale d’Alençon illustre la situation de petits établissements en charge d’importants fonds en écritures non-latines.

L’Alençonnais Adhémard Leclère (1853-1917) passe toute sa carrière dans les services civils de l’Indochine. Il apprend le khmer, s’intéresse au pays qu’il administre, collecte des informations sur le peuple khmer pendant 20 ans avant de prendre sa retraite en France. Entre 1939 et 1949, une série de legs de la famille Leclère à la bibliothèque municipale permet de constituer un fonds de plus de 1 000 volumes et brochures, dont un grand nombre en langue locale, ainsi que de nombreux cartons et dossiers.

La richesse documentaire de ce fonds provient surtout des trente six dossiers manuscrits rassemblés par Adhémard Leclère sur l’histoire, la religion, l’économie et la société khmère dans le contexte indochinois. En outre, ce fonds contient des livres de référence sur l’orientalisme. Un fonds d’ouvrages de référence sur l’Extrême Asie (en cours d’enrichissement) est à la disposition du public.

Les notices du catalogue informatique ont été saisies en caractères latins d’après la translittération des données. L’ensemble des références sur ce fonds peut s’afficher en faisant une recherche simple et rapide grâce à des mots clés tels que « Adhémard Leclère », « France Leclère » ou tout simplement « Khmer »…, mais aussi des termes khmers tels que « Jatakas », « Vesandar », « Tray-Phoum »…

Un spécialiste des manuscrits khmers a été missionné de janvier à octobre 2008 par la ville d’Alençon pour dresser l’inventaire des manuscrits. Dans le même temps, le catalogage a été mené par le personnel de la médiathèque.

Points forts :

La médiathèque produit de nombreux médias pour valoriser ce fonds patrimonial et mène actuellement plusieurs projets de front : inventaire exhaustif des manuscrits du fonds, signets sur Adhémard Leclère mis à la disposition du public, conférences, numérisation du fonds. Une exposition a déjà été réalisée sur le sujet en 2009 conjointement avec le Musée des Beaux-arts et de la dentelle d’Alençon.

Points faibles :

La médiathèque ne dispose pas de site internet propre qui servirait à la valorisation de ce fonds.

Ce fonds est peu consulté relativement à sa richesse et à sa singularité (39 consultations et 2 demandes de reproduction en 2009).

Pour aller plus loin :

La bibliothèque sur le portail de la ville d’Alençon

Le site de l’association d’échange et de formation pour les études khmères

MIKAELIAN, Grégory. « Inventaire provisoire des manuscrits du Fonds Adhémard Leclère de la bibliothèque municipale d’Alençon », 2002, 11 p. [en ligne] Consulté le 15 juin 2010.

MIKAELIAN, Grégory. Inventaire du don France Leclère de la bibliothèque municipale d’Alençon, précédé d’une brève biographie d’Adhémard Leclère, Paris, Les cahiers de Péninsule, coll. « Monographie », à paraître en 2010.